Les écoles produisent de l’énergie !

Pendant les vacances de la Toussaint 2017, des centrales solaires photovoltaïques ont été installées sur les toits de l’école primaire et de l’école maternelle publique du village. Ces centrales (environ 50 m2 chacune) produisent de l’électricité qui est revendue en totalité à ENEDIS. Une belle réalisation effectuée par deux entreprises locales : ID solaire, basé à la Chapelle sous Aubenas et Helioscop, basée à Livron sur Drôme ; et avec uniquement du matériel français. Les onduleurs (permettant la transformation du courant continu en courant alternatif) utilisés sont même produits en Ardèche à St-Michel-de- Boulogne par l’entreprise CEFEM.

C’est la Société d’Economie Mixte Locale Eyrieux Energies Renouvelables (SEMLEER) qui a investi dans ces centrales. Cette structure a été créée il y a quelques années pour permettre de mutualiser des fonds publics et privés locaux afin d’investir dans les énergies renouvelables. Elle est composée à 80 % d’actionnaires publics (communes, communauté de communes) et privés (associations et producteurs d’énergie). L’objectif, mutualiser les moyens pour générer des richesses et en conserver le bénéfice sur le territoire.

En plus des deux centrales installées sur les toits des écoles de la commune, 16 autres sont en cours d’installation sur le territoire Val’Eyrieux (Eyrium, bâtiment du siège de la Communauté́ de communes, crèche et école de St- Agrève, logement communal à St-Genest-Lachamp...). Cette production contribue à l’atteinte des objectifs du programme « Territoire à Energie Positive » et à assurer des retombées financières pour les collectivités locales : d’ici 20 ans, ces 18 centrales devraient avoir généré plus de 200 000 € de recettes.